Logo Académique 2018 GRETA CDMA

Formation à distance « TOSA – InDesign » : Interview d’une stagiaire

Interview de Cécile Buzy-Cazaux, ancienne stagiaire de la formation à distance « TOSA – InDesign », 2021

urtrax

Peux-tu nous décrire ton parcours avant d’intégrer la formation à distance « TOSA – InDesign » ?

Avant la formation TOSA, j’ai fait une licence à SciencesPo Paris en économie et sociologie qui s’est achevée par un séjour de deux semestres (finalement abrégés par la pandémie) aux États-Unis, à Washington DC. Je me destinais à un master intitulé « Communication, Médias et Industries Créatives » de l’École du Management et de l’Innovation de SciencesPo que j’ai intégrée en septembre dernier.

Qu’est-ce qui t’a amené à choisir la formation à distance ?

J’ai choisi cette formation à distance parce que, depuis mon séjour universitaire à l’étranger, je suis très nomade et le format numérique me convenait parfaitement.
Par ailleurs, j’aime avoir de l’autonomie dans la gestion de mon temps, dans l’appréhension des délais, dans l’acquisition des connaissances. Le fait de pouvoir regarder les vidéos de cours à mon rythme, tout en ayant une session hebdomadaire « en direct » était idéal ! Enfin, je trouvais très pratique de pouvoir choisir les supports d’apprentissage : cahier d’exercices guidés, vidéos, fiches récap…

Pourquoi avoir choisi une formation du GRETA CDMA ?

Je suis tombée par hasard sur cette formation sur Internet. Je cherchais initialement à réaliser un stage intensif dans le domaine du design au sein d’une grande école d’art française. J’ai vite réalisé que je ne pouvais pas prétendre à de telles formations sans background artistique, qui plus est, sans maîtriser les outils de base que sont InDesign et Photoshop (voire Illustrator). J’ai donc finalement opté pour le GRETA CDMA, d’autant que j’ai tout de suite pu obtenir les précisions que je désirais, en ce qui concernait la flexibilité du planning et le déroulé des cours, par téléphone et par mail.

Comment s’est déroulée la formation ?

Extrêmement bien. Nous avons commencé la formation très en avance puisque nous étions confinés et que le format en ligne se prêtait bien à la situation. Les autres apprenants étaient des professionnels dont l’activité était ralentie par la pandémie et cette formation était une occasion de rendre nos journées plus productives !

Les cours se sont ensuite enchaînés, toutes les semaines, à l’exception de quelques-unes où nous étions en vacances. Le formateur était très disponible pour nous aider à surmonter nos difficultés et nous proposait des exercices d’entraînement régulièrement pour ne pas perdre nos acquis et progresser rapidement.

Le premier jour de formation, nous avons passé un TOSA blanc afin d’évaluer notre niveau initial. A la moitié de la formation, nous en avons réalisé un autre, pour observer nos points de progression.

Enfin, mes « camarades de classe » ont passé l’examen en présentiel, tandis que j’ai dû le passer en décalé, quelques semaines plus tard, puisque je n’étais pas en région parisienne à cette période.

Quels sont tes futurs projets ?

J’aimerais intégrer une école d’art de renom. J’ai toujours cultivé un grand intérêt pour cette discipline, et plus spécifiquement pour le design mais je me suis lancée dans les études supérieures très jeune (à 16 ans) et mes parents ne voulaient pas que je me spécialise aussi tôt dans cette branche. Maintenant que je maîtrise mieux les enjeux du monde contemporain et que j’ai une approche pluridisciplinaire des sciences sociales, je compte mettre à profit ma créativité et mon imagination débordante !

D’un point de vue purement professionnel, je compte porter à bout de bras l’entreprise de créations artisanales (couture, perles, broderie, tricot…) que j’ai mise sur pied à l’occasion du premier confinement, en mars dernier : La Filature Parisienne.

Et enfin, que dirais-tu à ceux qui hésitent encore à se former à distance ?

Cette formation est l’occasion d’apprendre efficacement, en étant guidé avec beaucoup de bienveillance par l’enseignant, et de confectionner ses premières réalisations (CV, carnet de voyage, flyer…), avec l’aide d’un professionnel qui saura vous montrer à quel point InDesign et les logiciels connexes sont indispensables !

 

Instagram : @artisticallyyours_ & @la_filature_parisienne

Facebook : La Filature Parisienne

21 rue de Sambre et Meuse
75010 PARIS